Le Ministère de l’énergie et des Mines poursuit sa stratégie de répondre aux principales missions lui confiées par le décret no 100/08 du 13 septembre 2010. Le Ministère s’est organisé en services de l’Administration Centrale, des services de l’Administration Personnalisée et des organismes parapublics à gestion autonome placés sous l’autorité ou la tutelle du Ministre.

Chacun porte sa pierre d’édifice en ce qui le concerne et des nombreuses réalisations se font remarquer dans tous aspects. Citons à titre indicatif des réalisations liées à : la Promotion du secteur minier, les Services Techniques de la Direction Générale de la Géologie et des Mines ont analysé le dossier de demande de Permis de Recherche de type A pour les Terres Rares et ses éléments associés dans le Périmètre de Gakara introduit par la Société Rainbow International Resources Limited enregistrée dans les Iles Vierges Britanniques sous le numéro 1605765 et la Convention minière entre le Gouvernement du Burundi et la Société Rainbow International Resources Limited.

Trois demandes d’autorisation pour l’exploitation artisanale de la Colombo-tantalite sont en cours d’analyse, et concerne l’Exploitation Artisanale de la Colombo-Tantalite sur le Site Senyamisange situé sur la Colline Kididiri, Commune Busiga, Province Ngozi ; l’Exploitation Artisanale de la Colombo-Tantalite sur le Site Kabwirwa situé sur la Colline Gisenyi, Commune Busoni, Province Kirundo ; ainsi que l’Exploitation Artisanale de la Colombo-Tantalite sur le Site Kamigara situé sur la Colline Kididiri, Commune Busiga, Province Ngozi.

Dans le but de se rendre compte de l’état d’avancement des activités de recherche du Nickel, Son Excellence le Deuxième Vice-président de la République du Burundi a effectué une visite sur le Site Nickélifère de Musongati où la Société Burundi Mining Metallurgy mène ses travaux de recherche du Nickel et ses accompagnateurs. Le deuxième Vice –Président de la République a pris connaissance de l’existence du nickel en bonne quantité.

Le rapport annuel sur la cartographie géologique au 1/25.000ème et de l’inventaire des zones filoniennes de la commune Muyinga, montre qu’il y a des zones susceptibles de renfermer les minéralisations de l’or, du wolframite et ses minéraux associés. Les recherches se poursuivent en vue de découvrir d’autres sites exploitables.

Concernant le secteur de l’énergie, la direction générale de l’eau et de l’énergie souligne : la remise au Groupement GETRA –ETMI des sites de Murore et Kayongozi pour le démarrage des travaux de réhabilitation et de construction des Microcentrales Hydroélectriques sur Financement du Budget Général de l’Etat exercice 2010-2011 ;

Dans le souci du démarrage des travaux de réhabilitation des installations des Centre d’Etudes Burundais des Energie Alternatives (CEBEA), le marché a été confié à l’Entreprise ECOGER sur Financement du Budget Général de l’Etat exercice 2010.

La même entreprise, poursuit le suivi du décaissement auprès du Ministère des Finances de l’Avance de Démarrage pour les travaux de réhabilitation et d’extension des installations à Biogaz relevant des collectivités publiques, sur Financement du Budget Général de l’Etat Exercice 2010.

Quant au secteur de l’eau, il est prévue la promotion des Systèmes de Collecte des Eaux de Pluie (SCEP) : selon le rapport de mission effectuée du 11 au 21 Novembre 2010 sur terrain pour constater l’état d’avancement des SCEP existants et choisir les emplacements des nouveaux SCEP à construire dans les provinces de KIRUNDO, MUYINGA et CANKUZO ,

Du 15/11 au 26/11/2010, notre pays a été représenté dans les travaux du séminaire portant sur « Scaling Up Community Management for Sustainable Water Supply and Sanitation » qui se tient à Nairobi, au Kenya (…)